Avec ses 80% de parts de marché, Android équipe une bonne proportion de parents qui souhaitent certainement eux aussi, comme les parents équipés d’iPad, prêter en toute sérénité leur AndroDevice (terme que j’utiliserai pour parler des Smartphones et des tablettes) à leurs enfants. De la même manière que le billet précédent, je vais m’intéresser à ces deux points :

  • comment éviter les achats intégrés
  • comment éviter les accidents sur les autres applications

Deux enfants devant un dessin animé

Par rapport à iOS, sur Android, c’est un peu plus compliqué…

Le plus gros défaut quand on parle d’Android est de savoir de quel Android on parle réellement. Quelle version, quel support (Smartphone ou tablette), mais aussi quel éditeur ou fabriquant. Je vais essayer d’être aussi précis que possible sur ce qui est disponible.

La gestion des applications et leurs paramètres des applications sous Android

Pour comprendre la complexité des réglages qui nous intéresse, je dois rappeler comment fonctionne l’installation d’apps sous Android. Android a une différence fondamentale avec iOS (le système des iPhones et iPads), c’est que vous n’être pas dépendants d’une seule place de marché (store, place de marché, magasin d’apps… vous pouvez les connaître sous différent noms mais il s’agit de la même chose). Il est fort probable que votre AndroDevice soit un appareil Google, il propose donc l’app Play store. Si vous avez une tablette Amazon comme la Kindle Fire HD, vos achats passent par l’App-Shop. Vous pouvez aussi installer l’App-Shop Amazon sur un appareil Google et ainsi installer des apps achetées sur Amazon plutôt que sur le Play Store. Si votre appareil est un Samsung, il y a aussi la place de marché Samsung. Enfin, vous pouvez aussi installer des apps en dehors de toute place de marché en chargeant le fichier sur votre appareil.

Android stores

Google Play et l’App-Shop Amazon

Ces apps (Play Store, Amazon App-Shop…) ne servent pas qu’à rechercher et installer des applications, elles gèrent globalement tout ce qui est relatif à la validation et à la transaction des applications. Ce sont elles qui valident les licences (est-ce que vous avez bien le droit d’utiliser une application sur votre appareil) ou qui permettent, chose qui nous intéresse, les achats intégrés aux applications.

Ainsi, comme Android ne propose pas de centralisation de ces paramètres, les réglages se font au niveau de chacune de ces apps Store.

Interdir les achats intégrés

Paramètres Google Play

Interdir l’achat intégré via le Play Store

Sur Android, il faut donc aller dans l’application Play Store. Après l’avoir lancé, pour limiter les achats intégrés, ouvrez le menu et choisissez Paramètres. il faut alors chercher le groupe Commandes Utilisateur qui contient une case à cocher Mot de passe. Oui, ça peut paraître étrange, mais le texte explicatif est clair : c’est bien en cochant cette case que les achats intégrés ne seront possibles qu’après la saisie d’un mot de passe.

Le comportement sous Android est donc légèrement différent par rapport à iOS. Cette option est disponible pour les Smartphones et les tablettes et ne dépend que de la présence du Play Store. Elle est ainsi disponible même sur les vieux systèmes comme les 2.3.

Par contre, vous l’aurez compris, Play Store n’interdit pas les achats intégrés, la seule option est de les limiter par mot de passe. Faites donc attention à garder votre mot de passe confidentielle donc à ne pas le communiquer à vos enfants.

Si vous avez installé l’App-Shop Amazon, ou si vous utilisez une Kindle Fire, il faut désactiver les achats intégrés à ce niveau. Limiter les achats intégrés sous Play n’a aucune influence sur les achats intégrés des apps achetées via l’App-Shop.

La manipulation est similaire : dans le menu de l’App-Shop, il faut choisir les paramètres. De manière un peu étrange (disons le franchement, mal foutu…), il y a deux options en relation avec les achats intégrés :

Paramètres App-Shop

Interdir l’achat intégré via l’App-Shop

  • Achats dans l’application, qui peut être activé ou désactivé et qui contrôle la possibilité de faire, comme son nom l’indique, des achats dans l’application. Désactivé, les achats ne seront pas possibles, le comportement est alors similaire à iOS.
  • Contrôle parental, s’il est activé, demandera le mot de passe du compte Amazon ou un PIN (définit dans l’option) pour réaliser l’achat intégré. Le comportement est alors similaire à Google Play.

Si vous utilisez d’autres places de marché, il faudra regarder ce qu’ils proposent dans leurs paramètres. Il faut bien garder à l’esprit que sous Android, ce sont les apps des Store qui gèrent les achats intégrés et qu’il faut les désactiver dans chacune d’entre elles.

Le contrôle des applications

Sachez qu’il n’y a pas d’équivalent à l’accès guidé d’iOS sous Android. Il n’est donc pas possible de verrouiller l’appareil sur une application. Android propose par contre une autre approche qui est celle de la gestion des utilisateurs. Google a introduit la gestion des utilisateurs sur la version 4.2 de son système et la notion de Profils Limités depuis la version 4.3. En outre, ces fonctionnalités ne sont disponibles que sur les tablettes. Utilisateurs de Smartphones, vous pouvez passer votre chemin.

D’après les statistiques de Google au 2 décembre, seuls 18% des utilisateurs d’appareils Android ont potentiellement accès à la gestion des utilisateurs (je rappelle que la fonction est réservée aux tablettes) et un peu plus de 5% ont accès aux profils limités.

La notion d’utilisateurs est similaire aux utilisateurs de PCs et n’est pas adaptée au partage avec un enfant. C’est un profil limité qui nous intéresse et que vous voulez créer. Pour ce faire, allez dans les paramètres de la tablette et cherchez l’entrée Utilisateurs. C’est d’ici que vous pourrez créer un nouvel utilisateur ou un profile limité. Choisissez de créer un profil limité.

Creation comptes

La création de comptes sous Android, nous voulons créer un profil limité

Android configuration profil limite

La configuration d’apps pour un profil limité.

Une fois ce profil créé, sélectionnez-le. Vous aurez alors une liste des apps présentes sur votre tablette. C’est vous qui gérez le droit d’accès aux apps et c’est par cette interface que vous activez une app pour ce profile. Activez donc les apps que vous destinez à vos enfants. Pour que chacun ait sa propre progression dans les activités, vous pouvez créer autant de profils limités que nécessaire.

Dans cette liste, il y a peut être une app qui va attirer votre attention : Play Store est activé par défaut et n’est pas désactivable. Alors rassurez-vous, le Play Store ne sera pas en lui même accessible par le profil limité. Comme l’app Play Store est indispensable pour valider les licences des apps, il faut qu’elle soit active sur le compte. Et c’est là qu’on relève un problème…

Play Store est actif, mais pas accessible, aucun risque d’achat ou dépense par erreur. Si vous activez une app achetée par exemple sur l’App-Shop d’Amazon, vous allez vous rendre compte qu’elle va planter au lancement avec un beau message.

Android nécessité App Shop

Après un lancement d’app achetée sur l’App Shop Amazon sous un profil limité.

Et oui, l’App-Shop n’étant pas accessible, l’app ne peut vérifier sa licence et ne peut donc se lancer. Dans ce cas, il faut également activer l’App-Shop. Mais cela ne suffit toujours pas car une licence est associée à un compte. Donc, il faudra se connecter sous le profil limité, lancer l’App-Shop et saisir son identifiant et mot de passe.

À ce moment, il faut se rappeler d’une chose : la configuration de l’App-Shop en ce qui concerne les achats intégrés est spécifique à un compte… Et oui, il ne faut pas oublier alors de désactiver les achats intégrés. Pratique.

Se pose alors une question : l’enfant peut-il trifouiller dans cette place de marché ? Aucune documentation que ce soit chez Google ou chez Amazon ne renseigne sur le sujet alors il faut faire un essai. Sous Android 4.4 Kit Kat, oui, sous un profil limité, il est possible d’installer une app. Le plus intéressant est qu’elle est invisible par le compte du gestionnaire de la tablette…

Ainsi, si sous Android il est possible d’empêcher les achats in-app. Éviter les accidents est une autre paire de manches. Ce n’est possible que sur les tablettes avec un système Android 4.3 ou supérieur et uniquement si on se limite au Play Store. En d’autres termes, autant vous pouvez vous assurer que votre enfant ne dépensera pas une fortune en options de jeux, autant il est difficile de se prémunir d’une manipulation accidentelle.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.