Dad 3.0

C'est un papa du futur avec son appareil photo

Étiquette : Tutorial Page 1 of 3

Votre boite à outils Python

Que vous utilisiez Python en tant que professionnel, pour des petits projets ou simplement pour apprendre à programmer, il vous faut connaitre quelques outils. Tous ne sont pas indispensables (seul le premier de la liste suivante l’est) mais certains peuvent être très utiles. Il s’agit de :

  • Un interpréteur, c’est certainement le seul élément indispensable…
  • Un gestionnaire de packages, et en particulier pip
  • Python fournit de base un interpréteur interactif, mais qui a des lacunes… iPython offre ainsi un interpréter plus évolué, mais pas que…
  • Isoler vos développements, c’est avec Virtualenv et les outils qui vont avec
  • Développer de manière efficace passe par un environnement de développement.

Voici une petite présentation de ces outils que j’essayerai de faire la plus grand public possible.

Lire la suite

Utiliser le RecyclerView sous Android, seconde partie

android robot post logoAvec Android 5 Lollipop, Google a proposé un remplaçant des ListView, le RecyclerView. Les avantages de ce widgets sont détaillés dans la documentation. Cette documentation explique également comment mettre en place les différents composants. Le web a également fleuri de tutos sur ce sujet.

Et pourtant, malgré tous les tutos disponibles en ligne, il est extrêmement difficile d’en trouver un qui vous conduise à un résultat utilisable dans la vie réelle. Mettre en place une liste pour qu’un tap sur un élément affiche un Toast est très limité.

Je vous propose ici de poursuivre mon tuto inspiré de l’application Compagnon Alkemy qui est en production. Dans une première partie, nous avons défini les vues des éléments et l’Adapter, il est temps de passer à l’affichage des composants.

Lire la suite

Utiliser le RecyclerView sous Android, première partie

android robot post logoAvec Android 5 Lollipop, Google a proposé un remplaçant des ListView, le RecyclerView. Les avantages de ce widgets sont détaillés dans la documentation. Cette documentation explique également comment mettre en place les différents composants. Le web a également fleuri de tutos sur ce sujet.

Et pourtant, malgré tous les tutos disponibles en ligne, il est extrêmement difficile d’en trouver un qui vous conduise à un résultat utilisable dans la vie réelle. Mettre en place une liste pour qu’un tap sur un élément affiche un Toast est très limité.

Aussi, je vous propose ici un tuto plus complet inspiré de ce qui se fait pour une application mise en production. Pour illustrer le tout, j’utilise l’application Compagnon Alkemy qui contient plusieurs exemples d’actions suite au tap sur un élément. Ma petite valeur ajoutée est que je vous propose ce tuto dans l’ordre dans lequel vous devriez en toute logique penser aux différents composants. Pour rester lisible et structuré, ce tuto sera décomposé en plusieurs billets.

Lire la suite

La photo animalière avec le Kid

Ce dimanche, malgré un temps grisâtre, nous nous sommes tout de même réveillés aux aurores pour aller en forêt et initier Kid 1.7 à la chasse. Pour cela, j’ai accepté de lui prêter mon vieux matériel, suffisamment léger pour ses petites mains. Dans nos viseurs, des cerfs, des sangliers mais aussi des daims et des rapaces.

Un cerf dans la foret sauvage de l'Espace Rambouillet.

Un cerf dans la foret sauvage de l’Espace Rambouillet. (D.Stankovski)

J’ignorais si à 7 ans il pourrait avoir la patience de débusquer l’animal et la discrétion de l’approcher pour l’avoir à portée. Au final, la réponse est oui et il n’attend que de recommencer.

Lire la suite

Google AppEngine, accéder au serveur dev en local

Logo App EnginePour les petites structures tel que les indépendants, PME ou start-ups, Google AppEngine est une excellente plate-forme pour déployer rapidement et à bas cout un service en ligne. Et en particulier, un backend pour une app mobile. Dans le processus d’un tel développement, il faut à un moment tester l’application mobile avec son serveur.

Par défaut, le serveur de développement d’AppEngine ne répond qu’aux requêtes de Localhost. Il faut donc le configurer pour qu’il acceptent d’autres connexions.

Mais la page de documentation actuelle est fausse sur ce point, ou plutôt, n’est pas à jour. L’aide accessible par le paramètre –help vous sera plus utile. Il faut lancer le serveur en ligne de commande en ajoutant le paramètre –host (et non address), ce qui, en étant à la racine du projet, est la commande suivante :

Le paramètre 0.0.0.0 permet l’accès de n’importe quel hôte, à vous de spécifier un paramètre plus adapté.

Vous pouvez maintenant tester localement votre serveur avec ses vrai clients avant de la basculer en production.

Recevez gratuitement le guide « Réussir les photos de feu d’artifice »

reussir_photos_feu_artifice_cover_dad3zeroÀ l’approche du 14 juillet et plus généralement de l’été, vous êtes nombreux à chercher des informations sur la photo de feux d’artifices. L’année dernière, je vous avais proposé mes 10 conseils pour réussir les photos de feu d’artifice. Je pourrai me contenter de mettre à nouveau ce lien en avant, mais je vous propose mieux : un guide complet sous forme de livre numérique.

Dans ce guide, sur plus de 20 pages, j’essaye de vous apporter le maximum d’information pour que vous réussissiez vos photo de feu d’artifice. Le guide est réparti en deux parties, la première est un rappel de la photo d’un point de vue technique afin que vous compreniez ce qui fait une belle photo de feu d’artifice. La seconde est un ensemble de conseils pratiques, en gros, ceux de mon article précédent en plus détaillés. Si vous ne voulez pas vous embêter avec la théorie, vous pouvez vous contenter de suivre uniquement la seconde comme une recette.

Paris, 14 juillet 2014 (D.Stankovski)

Paris, 14 juillet 2014 (D.Stankovski)

Évidemment, pour un guide sur la photo, il est illustré aussi bien pour vous apporter une inspiration, que pour vous montrer avec quelques ratés ce que vous devez éviter.

Pour obtenir gratuitement ce guide, c’est très simple : il vous suffit de vous abonner à la newsletter. Vous pouvez soit utiliser le formulaire ci-dessous, soit accéder au formulaire complet.

Restons en contact, abonnez vous à la Newsletter

Si vous avez des interrogations sur l’usage de cette liste de diffusion, je vous propose de consulter le billet que j’y ai dédié.

J’espère que vous apprécierez ce guide et qu’il vous aidera à prendre de belles photos de feu d’artifice. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire. Si ce guide vous a permis de prendre des photos dont vous êtes fière, n’hésitez pas non plus à poster le lien.

Enfin, rappelez vous du plus important lors d’un feu d’artifice : profitez du spectacle !

L’oeil du photographe : savoir prendre du recule et changer de perspective

Lors d’un spectacle, notre attention est attirée par les acteurs. En conséquence, un piège pour le photographe est de ne pas prendre du recul pour voir l’ensemble de la scène où ces acteurs ne sont qu’une infime partie.

Au second gala d’escrime artistique de l’USIvry, un tableau en particulier pouvait être un piège de ce type. Le Jardin des ombres est très dépouillé, sans décor. Il met en scène deux danseuses, la première est tout de vert vêtue, la seconde, tout en noir. Rapidement, on identifie la seconde comme l’ombre de la première. Une ombre à la Peter Pan, rapidement, les mouvements ne sont plus synchronisés et l’affrontement commence.

La danseuse et son ombre

La danseuse et son ombre dans le Jardin des Ombres (D.Stankovski)

Comme pour tous les autres tableaux, l’attention est attirée sur les acteurs, sur leur jeu de scène, sur leurs mouvements. Pour un photographe, ils sont le sujet. Pour le cadrage de ses photos, il favorisera l’image ci-dessus.

Pourtant, juste avant cette présentation, l’éclairage a changé…

L’éclairage ne vient plus par le dessus de la scène. Les spots au raz du sol à l’avant de la scène ont pris le relais. Ceux-ci projettent alors des ombres démesurées sur les grand rideau blanc. Si les acteurs ont toujours des mouvements précis, le champ s’est élargi à toute la scène. L’image d’ensemble, la voici ci-dessous.

La danseuse et les ombres

La danseuse et les ombres dans le jardin des ombres (D.Stankovski)

Ainsi, le duel entre ombre et lumière ne se déroulera pas que sur scène. Il y aura le duel des escrimeurs et celui des ombres. En tant que photographe, on a le choix entre se focaliser sur les acteurs pour valoriser les expressions et les mouvements ou cadrer large pour saisir l’ensemble de la scène.

Le duel des ombres

Le duel des ombres dans le jardin… des ombres (D.Stankovski)

En ayant son oeil dans l’oeilleton, le photographe peut très rapidement négliger la vue d’ensemble du spectacle auquel il assiste. Il est donc très important de savoir prendre un peu de recul et de cette nouvelle vision d’ensemble, pouvoir choisir le meilleur cadrage.

Othello : pourquoi j’ai choisi le noir et blanc

Le vendredi 13 mars, je suis allé voir le spectacle Othello mis en scène par Rémy Jules. Un spectacle intéressant car il intègre comédie, danse, chant et escrime. La scène du conservatoire Marcel Dati à Créteil est assez bien éclairée, les artistes bons et passionnés. Toutes les conditions sont réunis pour faire quelques belles photos.

Othello Duel noir et blanc

Duel entre Othello et Brabantio (D.Stankovski)

À la prise de vue, il y en a un certain nombre qui m’ont satisfaites. Mais pour certaines, j’allais un peu déchanter. Le problème, c’est ce satané éclairage rouge !

Ce éclairages sont un problème récurent dans la photo de spectacle. Voici donc un billet pour vous expliquer comment je l’ai contourné, billet qui pourra vous servir si vous êtes confrontés au même problème avec vos photos.

Lire la suite

Ne pas perdre les photos de ses enfants, quelles solutions ?

Je suis Papa a proposé la semaine dernière un article sur la sécurisation et le partage de photos de famille. Par sécurisation, il faut comprendre comment éviter de les perdre. L’article propose spécifiquement un service Cloud. Mais face à ce mot Cloud, il y a toujours un peu de méfiance. Je vous propose ici un petit tour d’horizon des différentes solutions existantes pour éviter de perdre vos photos. Ce sujet est déjà un peu long, donc pour la diffusion, on verra peut-être dans un autre article.

Il n’y a pas vraiment de meilleur solution, le choix se fait en fonction de ce qui est à la portée de chacun que ce soit en compétence, temps ou financièrement.

Lire la suite

Les photos de feux d’artifice que vous ne voulez pas faire

Une fois n’est pas coutume, je vais vous proposer un post autocritique. Il y a quelques jours, j’ai publié 10 conseils pour réussir vos photos de feux d’artifice. Ces conseils, je vous les donne après les avoir moi même appliqué. Mais j’ai aussi dans ma collection des mauvaises photos de feux d’artifice, photos dont j’étais content avant. Mais ça, c’était avant.

Je vous propose ici l’autocritique de certaines photos que nous faisons tous avant de connaître les astuces des feux d’artifices, en expliquant pourquoi elles ne sont pas bonnes et ce qui manque pour les réussir.

Lire la suite

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

En naviguant sur Dad 3.0, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Plus d'informations

Le blog Dad 3.0 utilise les cookies pour vous permettre une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visite. Dad 3.0 affichant des publicités, celles-si utilisent également des cookies pour un ciblage publicitaire. En continuant la navigation sur Dad 3.0, vous acceptez le dépôt et la lecture de cookies.

Fermer