L’année dernière à cette époque, j’étais un peu sous l’eau, je n’ai pas pris le temps de vous parler de l’expo LEGO à Mennecy. Celle-ci a été organisée pour la première fois en 2013 par l’association Festi’Briques qui est ensuite devenue French’Brick. French’Brick organise donc l’édition 2015 de cette expo les 1er, 2 et 3 mai. Malheureusement, nous ne pourrons pas y aller cette fois-ci, mais à la vue des éditions précédentes, je ne peux que vous conseiller d’y aller.

Festibriques Villebon Formule 1

L’impressionnante Formule 1 à l’échelle 1:1 qui accueillera à nouveau les visiteurs (D.Stankovski, 2013)

Et pour illustrer ce propos, voici avec du retard ce que l’on trouvait à Mennecy en 2014.

Le lieu d’exposition à Mennecy est composé de deux salles. Le principe est de dédier l’une (celle du bas, vous comprendrez en vous y rendant) à un thème et laisser l’autre au… reste. L’édition 2014 mettait donc à l’honneur dans la première salle la gamme Technic. La réalisation la plus attractive était certainement ce camion à l’échelle 1/4 je pense dont plusieurs parties étaient motorisées. Les Kidz ont adoré, et pour les grands, ça donne envie.

Camion Technic grande échelle

Le camion Technic motorisé à grande échelle (D.Stankovski)

Quand on parle de la gamme Technic, ou plutôt de ce que vont en faire les passionnés, on parle de deux mises en pratique : soit la création de modèles les plus réaliste possible, soit la mise en œuvre de création motorisée. Et bien entendu, ça peut être une combinaison des deux.

J’ai peu de photos parlantes de modèles motorisés. Il faut donc me croire sur parole que le chasse-neige-ci dessous est entièrement motorisé. Le flou artistique sur le détail du téléphérique vous montre par contre que celui-ci déplaçait effectivement les cabines.

La seconde salle accueille tout le reste de l’exposition et les thèmes sont propres aux tables. On entre ainsi par des collections Star Wars. La pièce d’intérêt était à ce moment là le Sandcrawler (que vous pouvez toujours vous procurer sur le Shop LEGO ou sur Amazon), disponible à peine quelques jours plus tôt. Une exposition se doit de toujours être un lieu d’échange, et c’était justement l’occasion de recueillir l’opinion de l’exposant.

Plus loin, on ne pouvait pas rater le magistral Monde d’Harry Potter d’Eric Pilhan. Cette année, la table accueillait même un Harry Potter à l’échelle 1.

Harry Potter

Harry Potter à l’échelle vous accueille devant Hogwarts/Poudlard (D.Stankovski)

Si vous avez l’occasion de voir ce Poudlard dans une futur expo, je vous invite à flâner autour pour découvrir tous les tableaux issus des aventures d’Harry Potter et très fidèles aux adaptations sur grand écran.

Pour le reste de la salle, c’est à chacun d’apprécier les compositions sur les différentes tables. Pour ma part, même si on peut juger la ville sur la photo suivante comme chargée, j’aime cette composition non pas pour la présence d’un TARDIS, mais par le fait qu’elle démontre que si LEGO a plusieurs thèmes, ceux-ci sont fait pour être combinés. Ainsi, dans la pratique, il n’y a rien de choquant à mixer du LEGO classique avec du Friends.

ville LEGO

Une ville LEGO mélangeant les différents thèmes et les créations personnelles avec ce TARDIS (D.Stankovski)

Plus loin, sur la piste d’envol, on découvre quelques vieux coucous dont cette belle reproduction d’un Fokker Dr.1 aux couleurs du Baron Rouge.

Fokker Dr.1 LEGO

Le Fokker Dr.1 du Baron Rouge parmi d’autres avions (D.Stankovski)

Une telle exposition est également l’occasion de découvrir quelques sets que l’on a raté. Et j’en regrette un qui a la particularité d’être responsable : le set 4206, Le camion de recyclage. Oui on le trouve encore, mais je ne suis pas sûr de vouloir débourser plus de 50 € pour cette boite.

Camion recyclage

Une ville LEGO responsable avec un tri sélectif (D.Stankovski)

Enfin, je ne pouvais pas pour ma part rester insensible face à une table en particulier : celle qui regroupait les sets LEGO des années 70 et 80. J’ai grandi avec certains de ces sets et en particulier cette gare sur laquelle est la mise au point.

LEGO années 70 et 80

LEGO dans les années 70 et 80 (D.Stankovski)

Instant nostalgie qui a également permis de montrer à Kid 1.6 ce que certaines des pièces détachés dans les boites chez les Gramps doivent donner.

Comme l’année précédente, cette exposition permet de découvrir ce qui se fait avec LEGO. Mais il ne faut pas hésiter à être actif, à discuter avec les exposants et autres personnes présentes Vous pourrez ainsi apprendre les trucs qui ont permis certaines réalisations que vous voulez peut-être reproduire. Alors si une expo a lieu près de chez vous, n’hésitez pas.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.