Croco Apero

Croco apero pret pour le service

Le réveillon est une occasion d’exercer vos talents de Master Chef lors d’un Dîner presque pas mal. Contrairement à ces émissions, il y a un élément qui complique tout : les enfants !

Le challenge est qu’au moment de l’apéro, ils ne se goinfrent pas que de chips. L’idéal serait qu’ils aillent piocher dans les concombres, carottes, tomates… Tous ces légumes sains. Pour notre part, nous avons essayé de les émerveiller avec le Croco Apero en concombre.

Le réveillon est une excellente occasion de tester cette présentation auprès des petits et grands, car elle est tout à fait utilisable pour d’autres évènements comme les anniversaires.

En soi, l’idée du Croco Apero n’est pas exceptionnelle et nous nous sommes basés sur des tutos trouvés sur le web. Néanmoins, on est toujours méfiants par rapport à l’aspect « c’est si facile ». Et pour le Croco Concombre, ça l’est, pour peu que l’on s’y prenne correctement. Et tout commence par le matériel.

Materiel Croco Apero

Le matériel nécessaire.

Nous avons donc besoin d’un concombre, d’une carotte, d’un économe et d’un Couteau type Decofruit en V. À défaut, ce dernier peut être remplacé par un simple couteau, mais il faudra alors être plus minutieux pour la découpe de la mâchoire.

Decoupe machoire

Découpe de la mâchoire avec un couteau de décoration.

J’ai commencé à dessiner la bouche en partant de la pointe afin de mieux contrôler la symétrie. La seule chose à laquelle il faut réellement faire attention est de couper bien perpendiculaire à la surface.

Ouverture de la machoire

Ouverture de la mâchoire.

La gueule s’ouvre alors sans trop de difficulté. Il ne faut pas hésiter à forcer un peu pour arracher le coeur du concombre qui aurai été mal découpé. Le principal est que les dents à l’extérieur soient bien dessinées.

preparation langue

Préparation de la langue

Histoire d’habiller un peu cette mâchoire et la maintenir ouverte, le plus amusant est de lui rajouter une langue. C’est la première utilisation de la carotte. Grâce à l’économe, on coupe une lamelle de la longueur voulue. La première n’étant pas d’une largeur satisfaisante, j’ai utilisé la seconde.

decoupe yeux

Découpe de la carotte pour les yeux

Les yeux sont taillés dans la masse du concombre. J’ai à nouveau utilisé le couteau en V. Pour habiller un peu ces yeux, j’ai ajouté deux petits carrés de carotte. C’est la seconde et dernière utilisation de cette carotte, vous pouvez jeter le reste… Heu… Non, pour ma part, j’ai préféré la grignoter 🙂

tete croco prete

La tête de croco est prête.

Et voilà le résultat. Bon, il faut admettre que vu comme ça, notre croco ressemble plus à une murène et il faudra attendre de le garnir des pics pour rompre avec cette apparence lisse. Pour l’instant la difficulté est de le faire tenir dans le bon sens et éviter que la garniture ne bascule.

dispose sur plat

Disposé sur le plat pour maintenir l’équilibre, le croco ressemble encore à une murène

Il y a plusieurs astuces pour faire tenir le concombre dans le bon sens. Comme nous avons prévu du chou-fleur, c’est ce dernier qui sert de « cale ». L’idée est aussi de donner une impression d’écume autour d’un croco qui nage sur l’Amazone…

Pour redonner à cette murène l’apparence d’un crocodile, il n’y a plus qu’à la décorer d’apéros sur pique-olives. L’apparence des crètes de leurs scutelles est réalisée avec des carottes coupées en triangle au sommet des pics. Si vous préférez, vous pouvez évidemment les remplacer par du fromage. Le reste est au goût de chacun et nous, nous avons mis des tomates cerises.

Croco apero pret pour le service

Le croco apéro prêt à être servi.

Et voilà le résultat, un plateau qui ravit les yeux et les papilles. Le seul défaut de cette présentation, c’est que le corps du crocodile ne se mangera pas lors de ce repas à moins d’être très rapide sur la confection d’une salade de concombre une fois l’apéro terminé. Pour notre part, il a agrémenté les repas suivants et le plus amusant est que les enfants ont réclamé la gueule en entier 🙂

Ah oui, alors combien de temps pour préparer ce plateau ? Et bien à la vue des dates de la première et dernière prise de vue, il y a environ une demi-heure (avec la disposition pour prendre les photos). La découpe et la disposition sur le plateau (jusqu’à l’avant dernière photo) ont pris un bon quart d’heure, l’autre quart d’heure a été dédié aux brochettes de légumes et à leur pique sur le concombre.

Si vous avez des idées d’amélioration ou une expérience similaire, n’hésitez pas à les poster.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. M dit :

    Bonne idée pour le croco ! J’aurais bien vu des yeux avec des demi olives ?

Répondre à M Annuler la réponse.

En naviguant sur Dad 3.0, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Plus d'informations

Le blog Dad 3.0 utilise les cookies pour vous permettre une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visite. Dad 3.0 affichant des publicités, celles-si utilisent également des cookies pour un ciblage publicitaire. En continuant la navigation sur Dad 3.0, vous acceptez le dépôt et la lecture de cookies.

Fermer