Suite à l’article sur Mademoizelle.com un peu critique sur le 2-in1 iPotty, en tant que vrai Dad 3.0 ouvert aux nouvelles technologies, je me devais de réagir ! Le 2-in-1 iPotty est une magnifique invention destinée à faciliter l’éducation du pot avec une belle carotte pour l’enfant : l’iPad. Le fabricant ne s’en cache pas d’ailleurs et je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous cette magnifique vidéo promotionnelle.

Bon alors soyons lucides, après avoir visionné cette vidéo, certains d’entre vous peuvent se demander où trouver cette merveille et pour combien. Le 2-in-1 iPotty est disponible sur Amazon France pour 112€. Ouch, ça pique les fesses sachant qu’il est sur Amazon.com pour environ $35. Si vous êtes réellement intéressé, tournez vous par exemple vers Amazon Angleterre qui le propose pour £30, ce qui correspond à peu près à 35€.

Maintenant, dans la pratique, l’iPopo (terme proposé par l’auteur du post sur Mademoizelle.com qui est bien trouvé), c’est quoi ? Pour qui ?

Le 2-in-1 iPotty, c’est quoi ?

Il faut avouer que l’objet est bien conçu. Il s’agit avant tout d’un siège avec un support pour iPad. Le design général n’a rien à envier aux bancs d’écoliers, mais en plus moderne. Le pot en lui même est bien étudié : facile à nettoyer avec son récipient amovible, une protection anti-éclaboussures pour les garçons, un couvercle qui transforme l’ensemble en siège. Que demander de plus ?

Un support pour iPad, ça tombe bien. Lui aussi est bien étudié avec son support ajustable et son plateau qui permet d’orienter l’iPad comme l’enfant le souhaite. Cerise sur le gâteau : une protection pour l’iPad qui est plus que bienvenue vu l’activité à laquelle on destine l’enfant.

Le 2-in-1 iPotty, pour qui ?

Vous avez vu la vidéo, officiellement, ce produit est censé inciter l’enfant à aller sur le pot et ainsi aider à cette difficile transition couches/pot. Leur vidéo promotionnelle est assez efficace à ce sujet puisqu’ils mettent en avant l’existence d’apps éducatives destinées à conforter ptigeek sur le pot.

Mais ne soyons pas dupes, leur cible est le parent angoissé par cette période difficile. Parce qu’entre nous, pour commencer, si lorsque vous proposez à votre enfant d’aller sur le pot, vous vous recevez plein de trucs à la tête (3 fois dans la vidéo quand même…), le problème n’est pas une angoisse du pot…

Est-ce que ça sert ?

ipotty bebe

Bébé s’éclate.

Bien entendu, j’ai commandé un exemplaire pour tester… Non, évidemment. J’ai fait comme tout le monde et j’ai parcouru les commentaires sur Amazon. Comme on pouvait s’y attendre, ce pot n’est pas toujours pris au sérieux. Aux Etats-Unis, il est difficile de trouver un commentaire qui ne soit pas ironique. En France, on n’est pas assez moderne vu qu’il y a 0 commentaires. À moins que ce ne soit à cause du prix prohibitif de 110€. Enfin, en Angleterre, on trouve quelques remarques d’intérêt.

La première raison pour caricaturer l’iPopo, c’est le scénario mis en scène dans la pub : utiliser l’iPad pour inciter à aller au pot. Remettons nous dans le contexte, l’apprentissage du pot commence entre 18 et 24 mois. Il s’agit d’une période où les parents doivent être présents et accompagner l’enfant (l’article sur Infobébé est assez bien fait à ce sujet). Bien entendu, il est hors de question d’utiliser l’iPad comme carotte. Déjà, certains doivent se dire que mettre un iPad dans les mains d’un enfant de 2 ans, c’est de la folie.

Je ne serai pas aussi catégorique, il existe un bon nombre d’apps qui reprennent les principes des livres pour bébé comme les imagiers et qui sont donc destinés à des enfants de cet âge. Par contre, il est évident qu’à cet âge, l’iPad et ces apps doivent être un support pour les parents et ne se substituent pas à leur présence.

Mais un commentaire sur Amazon Angleterre est assez intéressant. La difficulté que semble avoir rencontrée cette personne est de garder bébé concentré sur le pot, éviter qu’il se lève à tout va. Utiliser l’iPad pour l’occuper à un endroit (assis sur le pot) est en effet plus pratique que de l’installer devant la télé ou de faire le clown.

Mais l’iPopo, ça peut être bien alors…

À  la lecture de ce commentaire en particulier, j’ai tendance à penser que oui, ça peut. Non pas pour inciter bébé à aller au pot, cette démarche doit être enseignée comme un acte naturel et non pas associée à une récompense. Par contre, s’il est nécessaire d’inciter bébé à rester sur le pot, ça peut être une bonne idée. C’est la lecture de l’article sur Infobébé qui me conforte dans cette idée, en particulier la notion qu’il faut laisser à bébé un peu d’intimité. On sait qu’il sera focalisé par l’écran devant la bonne app ou un dessin animé, alors autant en profiter.

iPotty avec l'ipad en mode paysage

L’iPotty prêt pour un iPopo.

Bien sûr, l’iPopo et un objet hyp’, on peut s’en passer et laisser bébé avec un livre. Mais il y a tout de même un argument en faveur de l’iPopo : le support est étudié pour être ergonomique. Bébé n’a pas à baisser les yeux pour regarder quelque chose sur ses genoux, on lui évite les douleurs à la nuque.

Le support iPad est évidemment démontable. L’iPopo peut s’utiliser comme un pot tout ce qu’il y a de plus classique qui devient un siège avec son tabouret. Finalement, il est tout à fait envisageable de l’essayer et si on n’est pas convaincu par l’aspect geekesque de l’iPad, l’utiliser comme un pot classique, surtout qu’il a l’air bien conçu (récipient amovible, protection garçons, bonne assise). Et le prix n’est pas réellement un frein, en import anglais en tout cas. En effet, l’iPopo est à £30 sur Amazon Angleterre, soit environ 35€. En comparaison, le Pot Royal Estrade de Fisher Price est à 30€ tout comme le pot officiel Disney Cars. La différence de prix n’est donc pas si significative.

Avec un peu de recul, et en considérant le support iPad comme un complément pour focaliser bébé et non, comme on le perçoit de prime abord, comme une manière d’intéresser bébé, je suis tenté de relativiser mon jugement. Je serai curieux de connaître votre opinion à ce sujet. Et surtout, si quelqu’un a tenté l’expérience, je serai intéressé par son opinion.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.