Dad 3.0

C'est un papa du futur avec son appareil photo

5 questions sur l’importation dans iPhoto

Logo IPhotoD’après Apple, iPhoto est l’app idéale pour organiser les photos de notre vie. Devant tant d’assurance, quand on débute sur Mac, il faut bien essayer le logiciel pour se faire une idée. Mais dès le lancement une chose inquiète : l’importation.

Avant d’avoir un Mac, j’étais sous Linux et avant, sous Windows. Je suis habitué à garder le contrôle en choisissant comment organiser mes fichiers dans mes répertoires. Alors quand iPhoto me propose d’importer les photos au sein de sa bibliothèque, je l’impression d’être face à une boite noir qui va me déposséder de mes données.

En fait, il n’en n’est rien. En tant qu’outil de gestion de photos, iPhoto prend le contrôle, mais ne dépossède pas l’utilisateur de celles-ci. Parce que ce n’est pas clair quand on commence à utiliser ce logiciel, voici les réponses aux 5 questions les plus importantes quand on commence avec iPhoto.

Depuis avril 2015, Apple impose l’application Photos comme application de gestion de photothèque. Si vous avez basculé sur cette dernière ou planifiez de le faire et vous posez les même questions, c’est dans les 5 questions sur l’importation dans Photos.

Où sont mes photos ?

La première inquiétude de toute personne qui vient d’un Windows ou d’un Linux, c’est l’impression de perte de contrôle de ses fichiers. En effet, si vous importez vos photos de votre appareil, iPhoto ne vous demande pas où les stocker. Dans le pratique, l’importation consiste à copier les photos dans la bibliothèque iPhoto. La bibliothèque iPhoto est en fait une arborescence de répertoires gérés par iPhoto. Vos photos importées sont stockées dans des répertoires choisis par le logiciel.

Concrètement, la bibliothèque iPhoto contient un répertoire nommé masters qui contient des arborescence du type année/mois/jour. Les photos sont stockés dans une arborescence correspondant à leur date d’importation avec un répertoire final qui renseigne également sur l’heure d’importation. iPhoto les conservera dans cette arborescence quel que soit le reclassement que vous ferez dans le logiciel. Ce fichier ne sera pas altéré par tout transformation que vous ferez, iPhoto fera une copie pour ça.

D’accord mais comment j’accède à mes fichiers ?

L’idée du logiciel est que vous n’ayez pas à vous soucier de la notion de fichiers. Si vous souhaitez néanmoins trouver vos photos dans le Finder, rien de plus simple : sélectionnez la ou les photos que vous souhaitez retrouver puis sélectionnez le menu fichier puis afficher dans le Finder. Vous pouvez avoir le choix entre l’original (le fichier tel que vous l’avez importé) ou le fichier modifié si vous avez effectué des modifications. Et voilà, le Finder va s’ouvrir sur l’emplacement des fichiers.Retrouver fichier d'origine.

Je vous déconseille de déplacer, renommer ou de manière générale, de toucher à quoi que ce soit dans cette arborescence. Déplacez ou renommez un fichier, iPhoto ne saura pas le retrouver.

Si je ne veux pas qu’iPhoto importe mes photos ?

Alors tout dépend de ce que vous importez. Si il s’agit de photos sur un disque, il suffit de paramétrer iPhoto pour qu’il ne le fasse pas. Dans les paramètres avancés d’iPhoto, décochez la case correspondante. Le menu indique toujours « Importer dans la bibliothèque… » mais les fichiers ne sont pas copiés. IPhoto référencera les fichiers orignaux en dehors de la bibliothèque. Pour vous en convaincre, faites afficher l’original dans le Finder et constatez du résultat.Options IPhoto

Contrairement aux fichiers gérés dans la bibliothèque, si vous déplacez un fichier référencé à l’aide du Finder, iPhoto en sera informé et référencera le nouvel emplacement. Attention pour les Geeks, ça marche dans le Finder mais pas si vous faites des déplacements dans le terminal.

Si par contre vous importez des photos à partir d’un appareil (directement de l’appareil, pas d’une carte sur un lecteur de cartes) ou d’un iDevice, alors iPhoto importera les photos au sein de la bibliothèque.

Que se passe-t-il si je supprime une photo dans iPhoto ?

Il y a deux situations :

  • Si la photo était gérée par iPhoto (importée dans la bibliothèque), iPhoto supprimera le fichier original de la bibliothèque.
  • Si la photo n’était que référencée par iPhoto (non importée dans la bibliothèque), iPhoto supprimera toute référence mais ne touchera pas au fichier référencé.

Si dans le second cas vous pouvez vous sentir plus en sécurité en évitant une suppression accidentelle de fichier, la procédure de tri est quand à elle bien alourdie.

Quelles est le rapport entre l’arborescence de fichiers et les évènements, albums,…

Justement, aucun. La localisation des fichiers dans les répertoires n’est qu’une organisation technique. Si lors de l’import, iPhoto crée un évènement du nom de la session d’importation, déplacer les photos dans un autre évènement n’aura aucune incidence sur sa localisation dans le système de fichiers. Cela a deux avantages :

  • Pour la sécurité de vos fichiers, le volume à sauvegarder est réduit lors de vos réorganisations. En effet, puisque les fichiers ne sont pas physiquement déplacés, il n’y a que les informations de référence à sauvegarder.
  • Une même photo peut être présente dans plusieurs collections sans duplications. En effet, si vous décidez de mettre une photo dans deux albums, iPhoto référencera toujours le même fichier original. Je reviendrai évidemment sur ces notions de collections dans iPhoto.

OsX est un système ayant une approche moins technique que Windows ou Linux. Son objectif est d’interagir avec un humain avant tout. Il y a donc des notions un peu déroutantes mais fort pratique. Pour la gestion des photos, iPhoto s’occupe ainsi de la notion de fichiers pour vous laisser vous occuper de la notion de photos. Contrairement aux idées reçues, les fichiers restent accessible même si leur organisation est un peu obscure et pas forcément des plus aisée. Ceci est en fait indispensable pour éviter tout accident de la part de l’utilisateur.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.

Précédent

Les photos, du fichier au document numérique

Suivant

Ne dites plus Hashtag mais… Mot-dièse…

  1. Jacqueline

    Merci beaucoup pour ces tuyaux. Etant passée de Windows à Mac, j’étais très déroutée par cette importation de photo. Maintenant je pourrai gérer mes photos sur mon disque externe et ne pas les dupliquer sur mon ordinateur portable tout en profitant des fonctionnalités de IPhoto

    • Merci,

      Attention tout de même, pensez toujours à avoir une copie de sauvegarde. Si vous ne faites pas de sauvegardes Time Machine, gardez la copie de vos photos sur disques externes. En tout cas, jusqu’à l’arrivée de Photos, la relève de iPhoto et Aperture.

  2. Yann

    Merci pour cette liste mais je pense qu’il manque une question importante : est ce qu’iPhoto modifie mes photos lors des corrections ?

    • Merci Yann, bonne question et la réponse est non. Le fichier original est conservé et jamais modifié et toutes les modifications sont appliquées sur une copie. Dans le menu, afficher dans le Finder vous permet de retrouver l’original et la copie.

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

En naviguant sur Dad 3.0, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Plus d'informations

Le blog Dad 3.0 utilise les cookies pour vous permettre une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visite. Dad 3.0 affichant des publicités, celles-si utilisent également des cookies pour un ciblage publicitaire. En continuant la navigation sur Dad 3.0, vous acceptez le dépôt et la lecture de cookies.

Fermer