apple_photos_iconIl y a deux ans, je vous proposais un petit article répondant aux 5 questions que l’on se pose lorsqu’on importe des photos dans iPhoto. Article qui a pas mal de succès en étant l’un des plus consulté du blog. Mais depuis avril 2015, Photos est sorti et iPhoto est appelé à disparaitre. Bien que je juge que Photos n’est pas encore à la hauteur d’un iPhoto, vous souhaitez probablement utiliser cette application à laquelle il faudra passer à terme. Et si c’est le cas, vous vous posez probablement les même questions que pour une importation iPhoto.

Si vous êtes un utilisateur d’iPhoto, vous allez voir que Photos n’est pas trop différent sur ces questions. Même si Apple a choisi d’en faire un nouveau logiciel, ils sont partis sur la même base.

Où sont mes photos ?

La réponse est identique que pour iPhoto. Photos reprend le même principe de gestion de vos photos et fonctionne donc par Bibliothèque. Ou plutôt, photothèque. l’importation consiste à copier les photos dans la bibliothèque Photos. La bibliothèque Photos est une arborescence de répertoires gérés par l’application. Vos photos importées sont stockées dans des répertoires choisis par le logiciel.

Dans la pratique, les photos sont stockés dans une arborescence correspondant à leur date d’importation avec un répertoire final qui renseigne également sur l’heure d’importation. Photos les conservera dans cette arborescence quel que soit le reclassement que vous ferez dans le logiciel. Ce fichier ne sera pas altéré par tout transformation que vous ferez, Photos fera une copie pour ça.

D’accord mais comment j’accède à mes fichiers ?

Vous pouvez toujours, mais sur ce point, on a une régression qui rend l’accès un peu plus compliqué…

On peut toujours accéder à ses photos en parcourant le contenu de la bibliothèque mais il est impossible avec Photos d’ouvrir le Finder sur la photo que vous consultez. L’application ne propose en effet plus de consulter le fichier dans le Finder. Retrouver le fichier de la photo par exploration du répertoire est possible, il suffit après un click droit sur la photothèque dans le Finder de choisir Afficher le contenu du paquet. Mais ce n’est pas des plus pratique.

Si vous voulez récupérer vos photos originales non modifiées (les Masters), le mieux est de passer par la fonction exporter. Cette action copiera les fichiers en dehors de la bibliothèque Photos.

Menu exporter Apple Photos

Sélectionnez la ou les photos que vous souhaitez exporter puis dans le menu Fichier/Exporter, choisissez « Exporter l’original non modifié… ».

Vous aurez alors une boite de dialogue dont l’utilité principale est de vous demander comment nommer ce fichier. Mais cette boite propose une autre option très intéressante qui est l’exporte des IPTC sous forme d’XMP. Kézako ?Boite dialogue export Photos

Les IPTC sont toutes les données associées à la photo comme la géolocalisation, les mots clefs, la légende… On appelle ces données des métadonnée. L’XMP est pour sa part un fichier au format définit qui contient ce type de donnée. Photos vous propose donc d’exporter toutes les informations de classement, ce qui vous permettra par exemple d’importer votre photo dans un autre logiciel. Cocher cette option créera un second fichier dans le même répertoire que votre photo exportée, portant le même nom mais avec l’extension xmp.

Ceci est vrai pour les photos contenues dans la bibliothèque Photos. Si votre fichier est référencé, Photos vous propose de le retrouver dans le Finder. Ce qui nous conduit à la question suivante…

Si je ne veux pas que Photos importe mes photos ?

La démarche est la même que sous Photos. Si vous importez une photo stockée sur votre disque, il est possible de paramétrer Photo pour qu’il ne copie pas les fichiers. Le fichier sera alors référencé dans le Finder.Paramètres General Photos

Attention à ce que vous faites de ces fichiers par la suite. Si vous les déplacez par le Finder, vous n’aurez pas de soucis. Sinon, vous risquez de voir apparaitre ce petit icône vous indiquant que Photos ne retrouve plus l’original.

Apple Photos, photo avec icône de fichier introuvable

Photos n’arrive pas à trouver l’original de cette photo.

Si vous ne prenez pas trop de photos et si vous savez que vous manquez de rigueur, préférez laisser Photos importer les fichiers. Si vous préférez gérer vous même vos fichiers (ce que vous devrez faire si ceux-ci doivent être sur un disque externe ou réseau), soyez très rigoureux lors des réorganisations.

Que se passe-t-il si je supprime une photo dans Photos ?

Le comportement est similaire à iPhoto avec les même deux situations :

  • Si la photo était gérée par Photos (importée dans la bibliothèque), Photos supprimera le fichier original de la bibliothèque.
  • Si la photo n’était que référencée par Photos (non importée dans la bibliothèque), Photos supprimera toute référence mais ne touchera pas au fichier référencé.

Le second cas donne peut être l’impression de plus en sécurité en évitant une suppression accidentelle de fichier, mais c’est au coût d’une procédure de tri bien alourdie. Sachez tout de même que Photos ne supprime réellement les photos qu’au bout de 30 jours en utilisant un sorte de corbeille.

Quelles est le rapport entre l’arborescence de fichiers et le flux, les albums,…

Justement, comme pour iPhoto aucun. La localisation des fichiers dans les répertoires n’est qu’une organisation technique. Si vous ne pouvez pas modifier la vue Mes Photos, aucun classement que vous pouvez faire avec les albums n’aura d’incidence sur sa localisation dans le système de fichiers. Cela a deux avantages :

  • Pour la sécurité de vos fichiers, le volume à sauvegarder est réduit lors de vos réorganisations. En effet, puisque les fichiers ne sont pas physiquement déplacés, il n’y a que les informations de référence à sauvegarder.
  • Une même photo peut être présente dans plusieurs collections sans duplication. En effet, si vous décidez de mettre une photo dans deux albums, Photos référencera toujours le même fichier original.

OsX est un système ayant une approche moins technique que Windows ou Linux. Son objectif est d’interagir avec un humain avant tout. Il y a donc des notions un peu déroutantes mais fort pratique. Pour la gestion des photos, Photos s’occupe ainsi de la notion de fichiers pour vous laisser vous occuper de la notion de photos. Contrairement aux idées reçues, les fichiers restent accessible même si leur organisation est un peu obscure et pas forcément des plus aisée. Ceci est en fait indispensable pour éviter tout accident de la part de l’utilisateur.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.