Je saisis l’occasion de ce jour des fans de Star Wars pour vous parler jeu de société dans cet univers. Un jeu qui permet de recréer les batailles spatiales entre X-Wings et chasseurs TIE. Le jeu s’appelle simplement X-Wing. Il était temps que j’en parle étant fan depuis un moment.

Il s’agit d’un jeu de figurines à l’échelle des chasseurs dans lequel chaque joueur contrôle une escadrille de quelques vaisseaux. Empire contre Alliance Rebelle, X-Wings entre TIE Fighters avec le Faucon Millenium et Slave I au milieu. Vous avez toujours rêvé de faire voler le Rogue Squadron face aux racailles du Soleil Noir ? C’est par ici.

Présentation

X-Wing est un jeu de figurines, c’est à dire que chaque vaisseau est représenté par une petite figurine. Contrairement à d’autres jeux de figurines comme Warhammer 40.000, X-Wing ne nécessite ni assemblage ni peinture. Les figurines prêtes à jouer, il suffit de les monter sur leur support. Avant de jouer, vous devrez dépuncher les différents pions d’une plaque en carton et assembler un cadran de mouvement. Ça y est vous pouvez jouer.

Le contenu d’une extension A-Wing (en V1) avec tout ce qu’il faut pour le jouer.

En plus des figurines et des pions, vous avez une bonne quantité de cartes. Celles-ci représentent les caractéristiques des vaisseaux et de leurs pilotes ainsi que les améliorations possibles.

Un jeu à collectionner

Comme tout bon jeu de figurines, il se présente sous forme d’une boite de base qui contient le matériel indispensable au jeu. Avec ses 3 vaisseaux (1 X-Wing et 2 TIE fighters), vous n’aurez avec cette boite qu’un aperçu des possibilités de jeu. Si vous voulez ajouter des vaisseaux à vos parties, il faudra les acheter à part. Libre à vous ainsi de compléter votre collection à votre convenance et selon votre budget.

Les règles dans les grandes lignes

Dans X-Wing, vous commencez par choisir une faction. À l’origine, il n’y avait que les rebelles et l’Empire. Puis se sont ajouté les racailles et scélérats qui sont tous les mercenaires et brigands de la bordure extérieur et d’ailleurs. Depuis, nous avons évidemment le Premier Ordre, la Résistance et récemment la République Galactique et les Séparatistes.

Ensuite, vous choisissez les vaisseaux qui vont former votre escadrille. Il faudra bien les choisir en fonction de leurs caractéristiques (attaque, agilité, coque et boucliers) et de leurs capacités spéciales. Mais il est également important de bien choisir le pilote. Celui-ci apportera sa valeur d’initiative ainsi que, pour les personnages, une caractéristique en plus. Vous pouvez ensuite compléter par des améliorations. On peut enfin commencer la partie.

Un X-Wing effecter une manœuvre de virage dur l’aile pour passer entre les astéroïdes et les TIE fighters.

X-Wing se joue en simultané. Chaque joueur va assigner en secret une manœuvre à chaque vaisseau. Il s’agit du mouvement qui va être effectué, certains sont plus difficiles que d’autres. Tous les vaisseaux ont là aussi des possibilités différentes (un TIE Fighter est plus rapide qu’un X-Wing ailerons replié mais est moins maniable). Les mouvements seront révélés dans l’ordre à partir du vaisseau ayant la plus faible initiative. Puis, en commençant par celui qui a la plus haute initiative, les vaisseaux pourront tirer.

La résolution des combats reste simple : on lance une quantité de dés (spéciaux à 8 faces) correspondant à la caractéristique d’attaque, les dés de la caractéristique de défense, on applique quelques modificateurs et si il y a des attaques réussies non annulés, ça fait des touches qui diminuent les boucliers puis les points de structure.

Le X-Wing tir sur un TIE fighter qui est à portée.

Un jeu accessible

Et kids-friendly (à partir de 9-10 ans). Les règles en elle-même sont relativement simples. Le plus compliqué est de ne pas oublier une caractéristique de votre compo. La réelle difficulté est de bien manœuvrer les vaisseaux en leur assignant les bon ordres. Outre la collision entre vaisseaux, dans le vide infini de l’espace vous vous affrontez évidemment au milieu d’astéroïdes contre lesquels vous risquez de vous écraser. Au début, c’est frustrant, mais une fois compris, c’est le plus fun. X-Wing, c’est avant tout un jeu où on pilote ses vaisseaux.

Mais un jeu qui peut être complexe

Vous vous doutez que si vous pouvez personnaliser les vaisseaux et l’escadron, vous pouvez optimiser votre composition. Certaines associations marcheront mieux que d’autres. Il ne faut pas se leurrer, si on peut jouer à X-Wing en essayant de respecter l’univers, c’est aussi un jeu à combos. X-Wing est un jeu à tournois et en tournoi, la bonne combo vous donnera un avantage. Ceci amène évidemment à la question qui fâche…

Et ça coute combien ?

Ne vous leurrez pas : des figurines, une licence Star Wars… X Wing est un jeu qui peut devenir assez cher. Comptez donc 35,95 € pour la boite de base avec un X-Wing et deux TIE fighter. Puis, ça dépendra des vaisseaux. Un X-Wing seul coutera 17,95 €. Le Faucon Millenium de Lando est à 35,90 €.

Les licences sont lucratives car il s’agit là des boites de la V2 sortie il y a quelques mois. L’éditeur en a profité pour réajuster les prix. Pour information, un X-Wing était auparavant à 13,90 €. Mais oui, il s’est pris 4 € au passage de version. Attention d’ailleurs, vous pouvez évidemment acheter vos figurines en V1, mais pour les jouer en V2, il vous sera nécessaire de vous procurer un kit de conversion. Il en existe un pour l’Alliance Rebelle, pour l’Empire Galactique, pour les Racailles et Scélérats et depuis un pour le Premier Ordre et un pour la Résistance.

Le Ghost sur une table X Wing Miniatures, JFJ 2016 (D. Stankovski)

Pour se faire plaisir, les achats vont être raisonnables. Mais pour certaines combos, ceux qui veulent cartonner en tournoi se retrouvent à acheter une extension pour une carte…

Une galaxie lointaine vous attends

Malgré ma critique du prix (amplifiée parce que j’ai vu l’augmentation entre les deux versions), les jeu est très attractif et en particulier pour faire découvrir le jeu de figurines aux Kids et passer un bon moment. La boite de base est disponible pour 35,95 € et permet de se familiariser avec le système de jeu. Mais il sera rapidement frustrant de jouer avec ces 3 vaisseaux car les deux TIE fighters auront rapidement l’avantage. Vous pouvez évidemment compléter par un autre X-Wing ou un Y-Wing, tous deux à moins de 18 €.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.