Lorsque je cherche les meilleurs stratégies autour des applications mobiles, je regarde en général ce que font acteurs principaux. Je vous avais parlé ainsi de la technique de Google pour inciter à utiliser ses services en masquant le partage global.

Récemment, c’est Apple qui m’a donné le ton lorsque j’ai voulu réinstaller GarageBand sur iOS. En très résumé : pensez achat intégré.

GarageBand IconJe n’avais pas utilisé GarageBand depuis bien avant la mise à jour iOS 7. Il faut dire qu’avec ses 700 Mo, il prend un peu de place. J’avais acheté GarageBand il y a quelque temps car pour son prix modique (moins de 7 €), il propose une palette d’instruments assez bien réalisés qui permettent même à un amateur en musique de s’amuser.

Illustration avec GarageBand pour iOS 2.0

J’ai souhaité réinstaller GarageBand il y a deux jours. Tout se passe bien via une synchronisation iTunes. Je lance l’app, et là, grosse inquiétude lorsque je souhaite afficher certains instruments…

GarageBand inapp purchase

Un message de téléchargement pour certains instruments…

Ce petit icône ne me dit rien qui vaille. On soupçonne le téléchargement de contenu additionnel et c’est bien le cas…

GarageBand inapp purchase

Certains instruments sont bien des achats intégrés désormais.

Ce message apparait pour une raison très simple : depuis le passage à iOS 7 et donc la sortie de GarageBand for iOS 2.0, l’app est devenue gratuite. Mais pas intégralement. Seul quelques instruments et boucles sont disponibles gratuitement. Pour débloquer le reste des fonctions, il faut passer par un achat intégré.

Bien entendu, ayant déjà acheté l’app à l’époque, il m’a suffit d’appuyer sur Déjà Acheté et de m’authentifier pour avoir accès à l’ensemble de l’app.

Ne vendez plus d’apps, proposez des achats intégrés

Cette évolution d’une app Apple est très intéressante. Il y a quelques années, les éditeurs avaient tendance à proposer les apps qu’ils souhaitaient vendre sous deux versions, gratuite mais limitée et complète mais payante. Le défaut de cette pratique est que l’utilisateur, même si il est incité à prendre une version complète, devra passer par l’App Store pour réaliser l’achat. La procédure peut en décourager certains. De manière générale, on voyait des décalages entre le nombre de téléchargements d’une app payante et ceux de leur version gratuite.

Depuis quelque temps, la tendance va vers le Freemium. Il s’agit d’une tendance qui vient des jeux vidéos et dont j’avais déjà parlé ici lors du compte-rendu sur la soirée organisée par Happcker. Le principe est donc de proposer une app gratuitement mais de faire payer l’accès au contenu additionnel.

Apple n’a jamais proposé GarageBand sous la forme d’une version de démo gratuite. Son orientation vers ce modèle laisse supposer qu’il peut être plus intéressant pour convertir les utilisateurs, c’est à dire, les pousser à acheter l’app complète. À priori, c’est le modèle qui marcherait le mieux, c’est un retour que j’ai eu aussi de la part d’un représentant de Google Play. Il faut voir qu’il y a plusieurs avantages à proposer une app de cette manière :

  • L’app n’est diffusée que sous une seule version. Il n’est pas nécessaire de maintenir une version gratuite et une version payante.
  • Proposer de débloquer des fonctions par un achat intégré permet un plus gros taux de conversion. La simplification de l’action évite qu’un utilisateur se décourage dans la procédure.
  • Rémunérer une mise à jour. Le problème pour les éditeurs est qu’une application ne peut être vendue qu’une seule fois. Si l’évolution de la plate-forme nécessite une mise à jour de l’app, l’éditeur ne peut répercuter le cout sur l’utilisateur final. Avec des achats intégrés, il est possible de s’y retrouver d’une manière ou d’une autre.

Observer ce que les éditeurs des plate-formes font de leur apps est toujours instructif. On peut spéculer sur les raisons qui ont pousser Apple à faire passer GarageBand en gratuit. Mais il est certain que l’app gratuite avec achat intégré va garantir de nouvelles installations et peut être des ventes qui n’étaient pas possible avant.

Pensez vous encore publier une app payante ?

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.