Je vous ai dit il y a quelques jours que l’atelier des lutins, le cadeau en édition limité de ce mois, s’adapte bien à l’atelier du Père Noël. Il serait bon que je vous le présente cet atelier du Père Noël, non ?

Devant l'atelier du Père Noël
Devant l’atelier, la famille Noël avec un lutin, un renne et son faon (D.Stankovski)

Nous sommes à deux mois du 24 décembre, et cette boite nous donne l’occasion d’un Noël avant l’heure car jusqu’à la fin du mois d’octobre, avec cette boite, sur le Shop@Home, la boite de l’atelier des lutins est offerte en plus du double des points VIP.

Info : cette présentation de l’atelier du Père Noël date de 2015. La boite n’est plus disponible chez LEGO, les liens vers le Shop@Home ont donc été désactivé. Si un lien vers un vendeur est proposé, le tarif n’est évidemment plus celui annoncé dans cet article.

Si vous voulez une vue d’ensemble, la vidéo du designer présente bien le contenu du set. Pour les détails, c’est dans l’article.

Le contenu de la boite

Sommairement, cette boite contient 883 pièces. Il y a 6 figurines (le Père Noël, sa compagne et 4 lutins), 5 rennes (4 pour le traineau et un faon), le traineau, un bâtiment, un arbre de noël, une machine à fabriquer des jouets, des cadeaux et un panneau du Pôle Nord. La construction se fait en 3 étapes, il y a donc des sachets numérotés en conséquence et deux livrets.

Contenu de la boite
Contenu de la boite (D.Stankovski)

Certaines pièces sont sérigraphiées tel que celles pour les rennes et l’horloge. Pour le reste, nous avons quelques stickers. Les photos que je vous présente ici sont sans les stickers.

La construction

La première étape est le traineau avec le Père Noël, les rennes, l’arbre de noël et le panneau du pôle nord.

première étape
Première étape de la construction de l’atelier du Père Noël (D.Stankovski)

La seconde étape est la partie habitation du bâtiment, avec Mère Noël.

Seconde étape
Seconde étape de la construction de l’atelier du Père Noël (D.Stankovski)

La troisième étape est la partie atelier du bâtiment avec les 4 lutins et la machine à fabriquer les jouets.

Troisième étape
Troisième et dernière étape de la construction de l’atelier du Père Noël (D.Stankovski)

Les deux parties du bâtiment sont indépendantes et s’accrochent avec deux crochets. Vous pouvez donc tout construire dans l’ordre que vous voulez.

Nous sommes sur une boite Creator Expert, elle sous entends une certaine difficulté pour la construction. L’age recommandé est de 12 ans et plus. Certaines éléments sont en effet difficiles à assembler. La guirlande lumineuse est certainement la moins faisable par de petites mains. Certaines parties des instructions peuvent également nécessiter une grande attention.

Globalement, cette boite est en grande partie réalisable par des enfants plus jeunes que l’age indiqué avec un peu d’aide d’un plus grand.

La jouabilité

La gamme Creator Expert n’est pas toujours destinée au jeu mais plutôt à l’exposition. Avec un age recommandé de 12 ans et plus, ce produite ne concerne plus réellement des enfants qui jouent. En modèle d’exposition, il se suffit à lui même et complète certainement très bien le village d’hiver.

intérieur de l'atelier
Vu du coté intérieur de l’atelier du Père Noël. Remarquez la faible profondeur de jeu (D.Stankovski)

Le traineau est assez difficile à manipuler du fait de sa longueur (dans les 24cm). Les deux tiges reliant les rennes semblent un peu fragiles et nécessitent de bien tenir l’engin des deux mains, une pour le traineau, l’autre pour les rennes. À titre de comparaison, ce traineau est bien plus gros que celui du polybag de l’an dernier.

Comparaison des traineaux
Comparaison des traineaux du Père Noêl, celui de l’atelier au fond et celui du polybag à l’avant (D.Stankovski)

Les bâtiments de la série du village d’hiver sont des facades. L’intérieur est donc complètement ouvert et accessible. La contre-partie est un réel manque de profondeur. On peut assoir le Père Noël sur son fauteuil à l’étage pour lire ses lettres, placer un personnage au coin du feu ou un lutin derrière l’établit. Mais grosso modo, c’est tout. L’atelier est une plaque de 6 chevrons de profondeur, soit moins de 5 cm. Avec la table, il n’y a même pas la place d’y placer la machine à jouets.

L’atelier du Père Noël est un très bon décor, mais insuffisant. Les enfants n’auront cependant pas trop de difficulté de se représenter l’intérieur, peu importe si il manque des murs.

L’atelier du Père Noël est une belle pièce pour jouer, bien qu’à mon sens, elle est plus adaptée à l’exposition.

L’atelier du Père Noël et l’atelier des jouets

Je vous ai dit que les deux boites se complètent, mais il va falloir faire preuve d’un peu de créativité ou d’imagination. Rien n’est prévu pour emboîter les deux ateliers ou pour agrandir celui du Père Noël. On ne peut pas non plus se contenter de les poser côte à côte. L’atelier du Père Noël est légèrement surélevé (le sol est à deux plaques de hauteur contre une seule pour celui des lutins) et le toit est plus bas.

Avec l'atelier des jouets
L’atelier du Père Noël avec l’atelier des jouets (D.Stankovski)

La disposition la plus simple et agréable que j’ai trouvé est en tant que chalet séparé. Après tout, pourquoi pas. Une meilleur intégration nécessite un peu plus de travail et de pièces.

Vue d'ensemble
Vue d’ensemble du contenu de la boite et de l’atelier des lutins (D.Stankovski)

L’atelier du Père Noël est un très beau set dans l’esprit de Noël. Il s’intègre bien au village d’hiver si vous le souhaitez ou peut être présenté en tant qu’élément indépendant. Le bâtiment est jouable, mais je ne pense que les enfants se lasseront vite du peu de possibilité laissé par l’étroitesse du bâtiment. L’atelier du Père Noël est une boite assez cher.

Si vous avez aimé ce post, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou sur la page Facebook 😉

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.