Dad 3.0

C'est un papa du futur avec son appareil photo

Étiquette : Hour of Code Page 1 of 3

Slicing : des tranches en Python

Il y a quelques jours, dans l’article vous montrant comment inverser une chaine de caractères en Python, j’ai utilisé le slicing. C’est un outil indispensable en Python qui permet de découper une séquence (liste, chaine de caractères ou tuple).

Le slicing a une syntaxe particulière et surtout un comportement déroutant : la borne supérieure est exclue. Je vais dans cet article vous expliquer pourquoi Guido Van Rossum a choisi ce comportement et vous illustrer ceci par un exemple.

Lire la suite

Inverser une chaine de caractères en Python

Oulàlà… Il y a quelques jours, en regardant les stats pour Dad 3.0, je vois qu’une recherche qui a conduit ici était « fonction miroir python ». Je sais que cette recherche a conduit à l’article concernant le Mir:ror, article qui date mais dont le code est encore intéressant.

J’ai tout de même fait ma recherche sur Google et j’ai pu voir que ce qui était recherché était l’inversion de chaine de caractères. C’est à dire que d’une chaine « abc », on souhaite obtenir « cba ». Ok. Mais les articles qui ressortent en tête sont juste une catastrophe oO

Alors allons-y pour la manière la plus propre en Python.

Lire la suite

25 défis pour coder avec Skratch pour les Kids

Dans la collection Pour les Kids j’ai reçu le livre 25 défis pour coder avec Skratch pour les Kids. Évidemment, si je vous en parle, c’est que ce n’est pas simplement un énième livre sur Scratch. Écrit par Rabah et Morad Attik, les fondateurs d’Evolukid, ce livre propose des défis complets et modernes.

Un bon signe sur l’intérêt de ce livre : Kid 1.11 a vite mis la main dessus et j’ai eu du mal à le récupérer. Mais c’est chose faire alors faisons un tour de son contenu !

Lire la suite

Créer une application iPad pour les Kids

Peut on proposer à un kid de créer une application pour iPad ? Il faut savoir que développer une application pour iPad nécessite plusieurs connaissances. En premier lieu, il faut connaitre le langage de programmation Swift. Puis, l’environnement de développement Xcode. Ensuite, les concepts d’interfaces graphiques. Enfin, les spécificités de l’iPad.

Pour ma part, j’estime que c’est très ambitieux. Laurent Lafarge relève pourtant le défi avec ce livre aux éditions Eyrolles, Créer une application iPad pour les Kids. Vous vous doutez que j’étais curieux de voir comment il s’y est pris

Lire la suite

Winky, le nouveau compagnon pour apprendre la robotique

Je suis toujours intéressé par les initiatives souhaitant préparer nos enfants au monde de demain. Surtout parce que ce monde de demain, tend à se rapprocher de plus en plus. Ainsi, la dernière trouvaille est un petit robot destiné à permettre aux kids d’apprendre la programmation et la robotique. Ce petit robot, c’est Winky, et c’est une pur création française.

Alors encore un me direz vous. Et oui, et un qui mérite que l’on en parle. Surtout parce que c’est un projet qui est actuellement en levée de financement pour lancer la production. Alors voyons ce que va apporter Winky pour le monde de demain.

Lire la suite

Une tortue en Python

Dans les années 60, naissait le projet Logo. Celui-ci était avant tout une philosophie de l’éducation mais pour beaucoup, c’était avant tout cet outil d’initiation à la programmation, Turtle.

Par beaucoup d’aspects, Turtle est l’ancêtre de Hour of Code (ou qui a inspiré Hour of Code). Le principe est, par des instructions simples, de déplacer une tortue et lui faire tracer son chemin. Le rendu visuel permet évidemment d’enseigner un langage aux plus néophytes.

Python se veut un langage simple à apprendre et mettre en œuvre, il reste peu évident pour les plus jeunes. Mais l’installation standard propose une version de turtle que je vais vous présenter ici. L’idéal pour débuter avec Python.

Lire la suite

L’heure de code et la sortie scolaire en Apple Store

Logo Code.orgCette semaine d’apprentissage des sciences informatiques impliquent également quelques acteurs industriels ou disons, commerciaux. Parmi eux, il y en a un qui n’a pas fait trop de bruit : Apple. En marge des évènements Hour of Code, Apple organise des ateliers gratuits dans tous les apple Store. Ces ateliers sont évidemment animés sur leur produits avec Swift Playground. Ces ateliers sont ouverts à tous et avec la faible implication française, il pourrait être plus simple de rejoindre un de ces ateliers.

Mais saviez vous que ces ateliers n’étaient pas limités à cette semaine et qu’il était possible d’organiser une sortie scolaire dans un Apple Store ? Cette possibilité existe depuis l’ouverture des premiers Stores en 2009, mais pour ma part, je ne l’a découvert que fin 2016 après qu’un enseignant ai interpelé à ce propos la Ministre de l’Éducation Nationale. Pour lui, ces sorties n’étaient rien d’autre qu’une publicité déguisée.

Avec un iPad, tu code à plat-ventre ton Sphero (Apple)

Je voulais rédiger un billet à l’époque pour souligner le prosélytisme de la critique et les conséquences contraires à l’intérêt des élèves, mais je manquais un peu de recul. J’utilise également le passé car un an et demi plus tard, France Info, qui avait relayée cette critique, a publié un reportage sur ces sorties scolaires. Le 7 mai, Marianne rapportait que l’Éducation Nationale a fini par interdir ces sorties.

D’un coté, cela règle la polémique commerciale, point qui a focalisé les médias. Mais d’un autre, s’est on réellement posé les questions du contexte où nous devons former nos écoliers au numérique des possibilités qui sont offertes aux enseignants et aux Kids ? L’ensemble rejoint mon inquiétude quand à la préparation de nos kids pour le monde de demain.

Lire la suite

Hour of code 2018 : nos enfants seront-ils acteurs du monde de demain ?

Logo Code.orgC’est cette semaine du 3 au 9 décembre 2018 qu’à lieu la semaine de l’enseignement des sciences informatiques. À l’initiative de code.org, cette semaine doit démystifier le code, montrer que c’est quelque chose d’accessible et que son enseignement aide à raisonner. Cet évènement a bénéficié de la promotion de dirigeants comme Barack Obama en 2013 et 2014 ou Justin Trudeau en 2016. Il n’a pas pour but de faire de nos kids des Hackers, ni même de préparer à certains métiers mais simplement d’éviter qu’ils ne soient que de simple spectateurs du monde demain.

Programmation par blocs

Un exemple de programme par blocs

Mais cette année, j’écris ces lignes avec une certaine frustration, voir inquiétude. À la publication de ce billet, si le nombre total d’évènements est comparable à celui de l’an dernier, il n’y a que 162 évènement enregistrés en France. Ce chiffre peut être comparé à nos voisins mais surtout à son évolution : 295 évènements annoncés en 2017, 486 en 2016.

Bien sûr, cet évènement n’est pas à lui seul représentatif de l’implication d’un pays dans la vulgarisation du numérique, mais lorsqu’on le met en perspective avec l’état du Plan Numérique, qui a pour vocation de Mieux préparer les élèves à être acteur du monde de demain, on peut s’inquiéter de ce à quoi nos kids seront préparés.

Mais terminons sur une note positive : tout le travail fait en atelier peut être fait à la maison (ou en classe si vous êtes enseignant). Il suffit d’aller sur le site Hour of Code et choisir une activité. Cette année, c’est la danse. Lets Dance !

Réviser ses tables de multiplication avec Scratch

En fin d’année dernière, je suis allé présenter la programmation à l’école de Kid 1.9. La fin d’année est la période idéale car la période scolaire est finie et les classes sont plus libres d’aborder des sujets moins scolaires. Bien entendu, je ne leur ai pas montré comment hacker le Pentagone, mais des bases avec Scratch.

La base de la programmation consiste à organiser son raisonnement pour résoudre un problème. Et des problèmes, ils en ont plein à l’école… Aussi, j’ai voulu leur montrer que même Scratch pouvait aider avec des sujets d’école. Et autant faire quelque chose de simple avec des mathématiques. Oui, nous revoilà sur les tables de multiplication.

Lire la suite

Organiser ses tests unitaires

Après avoir essayé de démystifier les tests dans le premier billet de cette série, je vous propose de commencer à organiser votre code de test. Oui, oui, il faut l’organiser un minimum.

Vous avez vu qu’un premier principe de l’organisation des tests est de séparer le code de test du code fonctionnel. Ça, ça va aller, c’est facile à mettre en œuvre. Mais organiser son code de test signifie aussi savoir quoi mettre dans un test. Pour cela, je vais commencer par vous présenter ce concept de test unitaire. Ensuite, il faudra avoir un aperçu des frameworks plus standard que pytest.

Lire la suite

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

En naviguant sur Dad 3.0, vous acceptez l’utilisation de cookies pour une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Plus d'informations

Le blog Dad 3.0 utilise les cookies pour vous permettre une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visite. Dad 3.0 affichant des publicités, celles-si utilisent également des cookies pour un ciblage publicitaire. En continuant la navigation sur Dad 3.0, vous acceptez le dépôt et la lecture de cookies.

Fermer