Ce n'est pas parce qu'on dort encore avec son nounours qu'on va se laisser impressionner par un mort qui ne veut pas mourrir... (D.Stankovski)