Le domaine de la réalité virtuelle ne fait qu’émerger. Mais ce domaine a encore du mal à équiper les foyers car il reste onéreux et nécessite une certaine surface.

Devenez un Docteur Strange le temps d’une immersion (D.Stankovski)

C’est ainsi qu’on assiste au renouveau des salles dédiées sur le modèle des salles d’Arcade. Il y en a quelques-unes sur Paris mais une se distingue par son concept disruptif : Sparkling VR.

L’entrée de Sparkling VR, le loft est à l’étage (D.Stankovski)

J’ai pu rencontrer cet été le créateur de cet espace, FX, qui m’a présenté son ambition pour cette salle située à coté de la gare Saint-Lazare. Nous sommes loin du concept de la salle d’Arcade réservée aux geeks. D’ailleurs, lorsque j’ai reçu l’invitation, il était question d’un Loft. Ce n’est pas du fait qu’avec ses 300 m2, Sparkling VR est la plus grande surface sur Paris mais parce que la salle offre également un espace ouvert. Ce qui est d’ailleurs assez contradictoire…

C’est assez contradictoire pour un espace qui propose une activité en réalité virtuelle. En effet, les mouvements d’un joueur immergé dans un univers virtuel sont captés par des détecteurs. Ces détecteurs doivent identifier le casque et les contrôleurs (pour la position des mains). Un système classique utilise deux détecteurs. Les salles doivent s’assurer qu’il n’y ai pas d’interférences entre deux systèmes. C’est la raison pour laquelle les joueurs prennent place dans des cabines séparés les un des autres.

Le loft Sparkling VR et ses espaces ouverts (Sparkling VR)

Chez Sparkling VR, par un astucieux jeu de filets, ils ont réussi à ne pas isoler les participants. Ces cabines ouvertes permettent à un groupe de participer à une activité et à se voir jusqu’à se mettre les casques. C’est aussi très agréable pour les accompagnants qui peuvent également profiter du bar et de l’espace de vie confortable sans avoir l’impression d’être dans une salle d’attente. Un accompagnant trouvera également à sa disposition des BDs et des jeux de société pour un moment agréable.

Chez Sparkling VR, même le monde réel est agréable (Sparkling VR)

L’ambition de Fx est de faire découvrir les univers immersifs. Pour lui, la réalité virtuelle est une technologie aussi disruptive que l’arrivée du cinéma. Ainsi, Sparkling VR se différencie aussi par une démarche d’éducation sur la réalité virtuelle en propose 3 thèmes : les jeux, les expériences vidéo-éducatives et les expériences oniriques.

Ceci rend Sparkling VR accessible pour des enfants dès 7 ans. Bien entendu, les plus jeunes n’accèderont qu’aux expériences passives tel que les montagnes russes en compagnie de lapins cretins. Fx s’est assuré de catégoriser les diverses expériences et l’équipe sera là pour conseiller ce qui est accessible à quel public. L’accueil est très important pour Fx et vous ne serez pas laissé à vous même.

Il n’y a pas d’âge pour l’immersion (Sparkling VR)

L’espace et la richesse d’expériences ouvre aussi ce loft aux entreprises. Vous cherchiez une activité pour un team-building ou pour une activité de fin d’année ? Vous pouvez privatiser le loft. Et à nouveau, la variété des expériences proposées et le cadre évitera les déceptions du choix de l’activité. Le choix du catalogue permettra aussi bien des activités collectives et coopératives mais surtout très fun. Et évidemment, les espaces de vie offriront tout ce qu’il faut pour la détente, la restauration ou le travail.

J’admet avoir été conquis par cette salle que j’ai découvert cet été. Que ce soit pour découvrir les mondes virtuels, passer du temps entre amis, organiser un anniversaire ou une activité d’entreprise, Sparkling VR est un lieu idéal. Pensez-y pour cette fin d’année.

Sparkling VR est situé au 6, rue de la Pépinière dans le 8ème arrondissement de Paris à deux pas de la gare Saint Lazare. Pour les horaires, je vous laisse consulter leur page dédiée.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.