Peu importe l’opinion que l’on puisse avoir sur Amazon, pour ma part, je suis émerveillé par leur créativité pour fidéliser leur clients.

Rendre ses clients captifs est la base de la grande distribution. Les supermarché vous font revenir avec leurs cartes de fidélité et leurs cagnottes. Et lorsque vous franchissez le pas de porte, ils sont assuré que vous ferez vos courses chez eux. Cette technique est moins efficace sur le web. Pour des webmarchands, ce qui est plus efficace est de faciliter tout le dialogue de vente, de rendre tout le processus d’achat et livraison le plus simple possible.Promo du Dash Button

Le 15 novembre, Amazon met donc à disposition chez nous les Dash Buttons. Ces boutons connectés permettent de commander en une pression un produit prédéfini…

Un dash button, qu’est-ce que c’est ?

Plus de lessive ? Commandez en une pression de bouton (Amazon)

Plus de lessive ? Commandez en une pression de bouton (Amazon)

Un Dash Button est donc un bouton connecté à votre réseau Wifi qui vous permettra en une pression de commander un produit chez Amazon. L’idée est de le placer là où vous avez besoin du produit comme à coté de votre machine à laver. Vous voyez que vous allez être à court de lessive ? Pas de problème : appuyez sur le dash button et votre lessive est commandée. Le dash button étant réservé aux abonnés Premium, vous serez livré le lendemain.

Je pense qu’on ne peut pas faire plus simple comme processus d’achat, le concept de la commande en click poussé à l’extrême.

Alors évidemment, la première inquiétude est qu’un bouton sur la machine à laver est à portée des enfants. On court alors le risque de commandes involontaires. Amazon a évidemment prévu le coup (pas forcément du fait des enfants) : une nouvelle commande ne peut être émise tant que la précédente n’est pas livrée, une commande s’accompagne d’une notification, donc vous pouvez l’annuler et enfin, le retour est gratuit.

Un dash button pour quel produit ?

D’après le descriptif du Dash Button, un bouton peut être configuré pour commander n’importe quel produit. Il suffirait donc de commander un bouton et de le configurer pour le produit de son choix.

Cependant, Amazon propose un ensemble de boutons à l’image de plusieurs marques et pour chacune, seule une sélection de produits sont disponibles. On y trouve évidemment des produits d’entretien comme Ariel, Skip, Finish ou Sun. Il y a également des consommables comme Kleenex, le petit Marseillais, Signal ou Gilette. En tant que parents, on appréciera le bouton Pampers 🙂 Il y a aussi quelques produits de consommation principalement pour animaux avec évidemment Whiskas et Pedigree, mais aussi Lipton.

Enfin, il y a quelques produits assez improbables. Nerf et Play-Doh pour commencer. J’ai un peu du mal à me représenter la nécessité d’une commande régulière de flèches Nerf ou de pâte à modeler. Il y a aussi Durex, le dash button que l’on arbore fièrement au dessus de sa table de chevet…

Sérieux, ça sert à quelque chose ?

Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de ces boutons dans l’offre Amazon et en particulier dans le contexte des abonnés Premium. L’abonnement Premium permet justement de s’abonner à certains produits. Je connais des parents qui se font livrer tous les mois leurs couches pour les petits. L’app mobile permet également de commander assez facilement un produit.

Alors certes, le dash button simplifie à l’extrême (contrairement à l’app qui nécessite plusieurs taps) la possibilité de commander un produit au moment où on identifie la nécessité (contrairement à l’abonnement qui est régulier).

D’un certain coté, c’est le meilleurs compromis vers la maison intelligente utopique. Cela fait des années que la domotique promet une maison si intelligente qu’elle sera capable de commander le P.Q. lorsqu’on aura chargé le dernier rouleau, mais dans la pratique, rien de tel n’existe.

Alors pourquoi pas. Je conçois le coté pratique au prix de décorer mon appartement avec des logos de marques. Mais il manque tout de même une information fondamentale : le contrôle du prix. Les prix Amazon ne sont pas fixes et il est déjà arrivé des déconvenues avec le Dash Button. Bien sûr, on est notifié de la commande et on peut l’annuler, mais je pense qu’à ce prix, je préfère passer par l’app.

Le jouet du hacker ?

Un Dash Button, c’est en objet qui se connecte sur votre réseau Wifi pour lancer un signal. Il n’aura pas fallu plus pour inciter certains à détourner les Dash Buttons de leur usage (ils sont disponibles depuis un an aux États Unis).Hacking Dash Button

Le site Dash Button Dudes propose par exemple 26 hacks plus ou moins pertinents des boutons. Beaucoup sont basés sur l’interception de leur connexion sur le réseau Wifi et proposent des scripts Python.

Si voir ces projets est intéressant, là aussi je ne suis pas convaincu. Enfin, si il est possible de réaliser la plupart de ces hacks de manière plus simple et efficace, avec la politique de remboursement du bouton à la première commande d’Amazon, vous pouvez avoir un bouton connecté pour gratuit (ça ne marche pas pour tous les hacks qui interrompent la configuration).

Alors, base du shopping de demain ? Outil du flemmard ? Génial ou flop annoncé ? Je vous laisse exprimer votre opinion ci-dessous.

À propos de... Darko Stankovski

iT guy, photographe et papa 3.0, je vous fais partager mon expérience et découvertes dans ces domaines. Vous pouvez me suivre sur les liens ci-dessous.